Ponction sous scanner

Buts

Si un scanner a mis en Ă©vidence une anomalie, votre mĂ©decin pourra ĂŞtra ammenĂ© Ă  demander une ponction sous scanner. L’objectif est d’effectuer un prĂ©lèvement qui sera ensuite analysĂ© au microscope dans un laboratoire d’anatomopathologie. Le rĂ©sultat dĂ©finitif (anatomopathologique) vous sera communiquĂ© par le mĂ©decin qui a fait la demande de ponction.

ct_ponction

Préparation

Au moment de la prise de rendez-vous, nous vous demanderons les éléments suivants:

Ordonnance du médecin demandeur
Examen antĂ©rieur sur lequel l’anomalie Ă  biopsier est visible
Bilan de la coagulation
Traitements par anticoagulants ou antiagrégants
Prise de sang pour dosage de TP, TCA et plaquettes
Allergie : merci de nous prĂ©ciser d’Ă©ventuelles allergies Ă  des dĂ©sinfectant cutanĂ©s, aux anesthĂ©siques locaux ou aux produits de contraste iodĂ©s.

DĂ©roulement de l’examen

L’examen est rĂ©alisĂ© en salle de scanner. Vous serez installĂ© sur le dos ou sur le ventre en fonction de la localisation de la zone Ă  ponctionner, en cherchant la meilleure position possible pour Ă©viter tout inconfort tout en permettant la bonne rĂ©alisation du geste. Un premier scanner (Ă©ventuellement avec injection de produit de contraste iodĂ©) centrĂ© sur la zone Ă  prĂ©lever servira de repère pour la suite de l’examen. A partir de ce moment, nous vous demanderons de bouger le minimum possible pour conserver des repères prĂ©cis.

Après une dĂ©sinfection de la zone de prĂ©lèvement, nous rĂ©aliserons une anesthĂ©sie locale en superficie, puis progressivement en profondeur jusqu’Ă  la zone de biopsie. Après cette anesthĂ©sie, le prĂ©lèvement se fait en suivant progressivement l’aiguille grâce au scanner. Vous pourrez entendre un claquement au moment du prĂ©lèvement (liĂ© au matĂ©riel de biopsie utilisĂ©). Selon les cas, un ou plusieurs prĂ©lèvements seront nĂ©cessaires.

Les prĂ©lèvements avec anesthĂ©sie locale tels que nous les rĂ©alisons ne sont pas douloureux. Ils ne nĂ©cessittent pas d’anesthĂ©sie gĂ©nĂ©rale. Vous pouvez demander Ă  votre mĂ©decin un mĂ©dicament pour vous dĂ©tendre. Le prĂ©lèvement en lui mĂŞme n’est pas douloureux.

Après l’examen, nous prĂ©conisons une pĂ©riode de surveillance de quelques heures en hospitalisation de jour.

Risques de l’examen

Comme toute procédure médicale, les prélèvements sous scanner comportent quelques risques:

HĂ©morragie. La ponction peut entraĂ®ner un hĂ©matome local au site de la biopsie. Cet hĂ©matome est habituellement de rĂ©solution spontanĂ©e rapide. Exceptionnellement, le saignement peut ĂŞtre abondant, nĂ©cessitant une transfusion voire un geste pour arrĂŞter le saignement (embolisation ou chirurgie). Pour minimiser ce risque, nous vous demanderons un bilan sanguin pour vĂ©rifier la coagulation. En cas de prise d’anticoagulants ou d’antiagrĂ©gants (aspirine…), il faut discuter au cas par cas l’interruption ou la modification du traitement au moment de la biopsie.
Infection. L’infection du site de prĂ©lèvement est exceptionnelle.
Examen non contributif. Un des risques de l’examen est d’ĂŞtre non contributif. Dans certains cas (lĂ©sion très profonde et/ou de petite taille), l’analyse microscopique peut ne pas indiquer de diagnostic dĂ©finitif (difficultĂ© pour atteindre une lĂ©sion de petite taille, prĂ©lèvement de trop petit volume).